Approfondir : Créer et sauvegarder espace de travail, presets, brush…

Au cours de notre utilisation de PS, nous allons nous faire notre propre « espace de travail » mais aussi nos pinceaux (ou brush), nos dégradées, nos actions (script)… nous allons aussi en trouver sur le web et vouloir les inclure dans PS.

Nous aurons aussi rapidement le besoin de sauvegarder ces « paramètres prédéfinis »  pour les retrouver en cas de crash ou pour les mettre sur une autre machine.

Espace de travail. Comment en créer un nouveau, l’ enregistrer ?

sauv1.jpg

On peut organiser son espace de travail (panneaux ouverts, position des panneaux et même si on le désire outils menus, raccourcis). Ne pas confondre avec l’espace de travail couleur ; ici on parle de la configuration  de la fenêtre PS. Ainsi j’ai pour ma part mon propre espace avec les panneaux « propriétés », « histogramme », « couleur » ouverts et à la position que je désire.

Je voudrais bien l’enregistrer car si un jour je le modifie profondément je voudrais le retrouver. Je vais donc ouvrir le panneau des espaces de travail en cliquant sur la seconde icône en haut à droite (on peut aussi passer par le menu Fenêtre>Espace de travail) :

sauv1.jpg

En là je vais cliquer sur « Nouvel espace de travail… »

sauv2

Je vais donner un nom genre « Mon espace » et décider si en plus j’enregistre les raccourcis clavier, les menus et la barre d’outils (si je les ai modifiés). Puis je clique sur « Enregistrer ». Le nouvel espace de travail apparaitra maintenant dans la liste  et comme c’est l’espace de travail en cours il y a une coche  dessus.

On peut basculer d’un espace de travail à l’autre en cliquant sur son nom dans le menu des espaces de travail.

Si vous êtes sur votre espace de travail  mais que vous avez fait des modifications, pour le remettre en place (tel qu’il était à sa création ), utiliser le menu Fenêtre>Espace de travail>Réinitialiser mon espace de travail.

Attention cet espace peut changer automatiquement (quand je fais de la 3D il passe l’espace de travail en 3D.)

Quand vous fermez PS puis  vous l’ouvrez à nouveau,  l’espace sera comme il était à la fermeture. Les panneaux et fenêtres (panneaux de confirmation , de filtre..) s’ouvriront au même endroit et sur le même écran où elles étaient la dernière fois. 

L’espace ‘Photographie’ convient très bien quand on débute.

Les espaces créés par vous sont enregistrés dans le répertoire c:/Users//AppData/Roaming/Adobe/Adobe Photoshop CC2018/Adobe Photoshop CC 2018 Settings/WorkSpaces (et WorkSpaces modified) sous forme d’un fichier .psw

A part un copier/coller du fichier .psw , il n’y a pas de moyen simple de sauvegarder et restaurer les espaces de travail (Avant ces Workspace apparaissaient dans les préférences à exporter, plus maintenant).

Paramètres prédéfinis, les charger à partir du web.

Ps nous fournit  déjà beaucoup de pinceaux, mais parfois nous avons besoin de pinceaux spécifiques.  Il existe dans le web des collections de brush (gratuites ou payantes) ; on peut les charger sur son ordinateur.

Il faut ensuite les mettre dans PS :

Il suffit de double cliquer sur le fichier contenant les brush (fichier .abr) pour quelles soient incorporées dans PS.

Il est aussi possible de les charger par le menu suivant :

formpred9

 

Créer et enregistrer des paramètres  prédéfinis.

Si nous avons, par exemple, créé un pinceau doux avec un certain diamètre, une certaine dureté, une certaine forme et nous voulons conserver ce pinceau plutôt que d’avoir à le recréer à chaque fois, les paramètres prédéfinis sont très pratiques pour cela. De même pour un dégradé, une action (ancien script), on peut en faire des paramètres prédéfinis. L’exemple qui suit traitera le cas d’ une brush.

Il faut dans un premier temps paramétrer son pinceau (sa brush) : F5 ou tab33 ouvre le panneau Forme (vous définirez la forme, taille, dureté, opacité, flux pour votre nouveau pinceau et même dynamique de forme et transfert pour un stylet).

Il faut créer cette forme prédéfinie :

Ouvrez la liste des pinceaux prédéfinis en cliquant sur le pinceau complètement à gauche sur la barre des options, cliquez sur l’icône de l’engrenage puis sur « Nouvel forme prédéfinie » (ou sur  formpred11.JPG) ; là il faut donner un nom au nouvel outil , il y a une case à cocher permettant d’inclure  l’épaisseur , les paramètres de l’outil et la couleur de premier plan. Puis cliquez sur « Ok ». L’outil avec ses caractéristiques sont créés.

formdef1.JPG

formdef2.JPG

 

Puis il faut  l’enregistrer.

Car s’il est créé , il n’est pas encore enregistré (si on ferme et qu’on ré ouvre Ps , il est là mais si on va voir dans le panneau des paramètres prédéfinis il n’y est pas)  . Ouvrez la liste des pinceaux prédéfinis en cliquant sur le pinceau complètement à gauche sur la barre des options, cliquez sur l’icône de l’engrenage puis et « Exporter les formes sélectionnées » ; là vous enregistrerez un fichier .abr  ; il y a dans le même menu « Importer les formes.. »

formpred10.JPG

 

Depuis 2018 on peut enregistrer les brush dans des groupes de brush :

Ouvrir le « Gestionnaire des paramètres prédéfinis » en passant par le menu Edition>Paramètres prédéfinis>gestionnaire de paramètres prédéfinis :

formpred3.JPG

Cela ouvre la fenêtre ci-dessous.

Choisir un type en haut  (« Formes » par exemple).

Si cela n’est pas déjà fait il faut créer un groupe (1) avec le bouton « Nouveau groupe » ; Dans le groupe qui vient d’être créé, mettre les formes (ici des brush) qui vous aviez créées(3).

formpred4.JPG

Enfin enregistrer le groupe (bouton « Enregistrer le groupe » (4) ) en lui donnant un nom.

formpred5.JPG

Attention, on conseille de bien rester dans les dossiers des presets de PS.

C:/Users//AppData/Roaming/Adobe/Adobe Photoshop CC 2018/Presets/Brushes par exemple pour une brush.

 

Pour sauvegarder les paramètres prédéfinis sur une clef USB, un disque dur externe, le cloud, à titre de sauvegarde ou de transfert vers un autre ordinateur :

On utilisera le panneau « Importer/Exporter les paramètres prédéfinis » :

Menu Edition>Paramètres prédéfinis>Exporter/Importer les paramètres prédéfinis.

formpred7.JPG

Dans le panneau qui s’ouvre cliquez sur l’onglet « Exporter…. » en haut à gauche ; là vous retrouverez dans la liste de gauche les groupes précédemment enregistrés dans les dossiers de presets. Double cliquer sur ce que vous voulez sauvegarder ou cliquez sur le bouton « > » pour les passer dans la liste des « Paramètre prédéfinis à exporter » qui se trouve à droite.

Ensuite cliquez sur le bouton « Exporter les paramètres prédéfinis ». Une boîte de dialogue vous demande où sauvegarder ;  puis ok .

Attention, seuls les paramètres prédéfinis « enregistrés » dans les bons répertoires pour presets pourront être sauvegardés ainsi (brush mais aussi actions, dégradés…).

Vous pouvez les sauvegarder sur un autre dossier, sur votre disque dur externe, une clé usb. Cela permettra de les récupérer en cas de crash ou de les copier vers un autre ordinateur.

Il est possible de les enregistrer dans le cloud,  dans votre espace Adobe ; pour cela sauvegardez les dans le dossier « Creative Cloud Files », la synchronisation se fera automatiquement :

formpred8.JPG

Il y a un onglet importation dans le panneau Importer/Exporter pour l’opération inverse. On l’utilisera pour remettre ces paramètres prédéfinis sur une réinstallation de PS si on les a perdus ou sur une nouvelle machine. On pourra la aussi importer à partir du dossier Creative Cloud Files.

Ce qu’il faut bien comprendre !

Il faut comprendre que quand vous avez paramétré une brush, il faut la créer puis l’enregistrer et enfin la sauvegarder. Pour une action, quand elle a été écrite, il faut l’enregistrer puis la sauvegarder (idem pour un dégradé).

Avant d’être enregistrés ces paramètres prédéfinis existent mais ne sont nul part ! (ou du moins personne ne sait où ils sont, Adobe dit qu’ils sont dans un fichier de préférence !!).

Ils doivent donc être enregistrés (dans le dossier des presets) et depuis CC2018 , si on le désire, dans des groupes de paramètres.

Le dossier par défaut, (pour les PC) est : C:/Users//AppData/Roaming/Adobe/Adobe Photoshop CC 2018/Presets.

Là il y a des dossiers pour les brushes, les gradients (dégradés), les actions…

Attention, bien conserver ces dossiers par défaut et donc, bien enregistrer vos paramètres prédéfinis  dans les presets PS pour pouvoir utiliser le panneau « Importer/Exporter les paramètres prédéfinis ». Vous pouvez , si vous le désirez, enregistrer dans un autre dossier que celui des presets, sur une clé usb, un disque dur externe mais cela sera à vous, ensuite,  de gérer vous mêmes les sauvegardes ; vous ne pourrez plus utilisez la fonction de sauvegarde du panneau « Importer/Exporter… ».

Si vous avez créé une brush sans l’enregistrer ni la sauvegarder dans le bon répertoire, impossible de la sauvegarder.

On a parlé jusqu’à présent des brush mais on peut aussi enregistrer plein de choses : les dégradés, les actions… (il y a toujours un menu avec une fonction d’enregistrement pour tous les paramètres). Pour enregistrer une action par exemple,  clic sur le menu en haut à droite du panneau d’action puis « Enregistrer les actions », elles se retrouveront dans un fichier .atn et vous pourrez les sauvegarder.

forlpred12.JPG

 

 

Sauvegarde « à la main » :

Si vous voulez sauvegarder tous les paramètres et la configuration, « à la main », ils sont dans le dossier C:/Users//AppData/Roaming/Adobe/Adobe Photoshop CC 2017/Adobe Photoshop CC 2017 Settings pour la version 2017 ou C:/Users//AppData/Roaming/Adobe/Adobe Photoshop CC 2018/Presets pour la version 2018 , mais attention, quand on passe d’une version à une autre de PS , ce dossier et les sous dossiers peuvent être différent et un copier/coller de ces dossiers peut poser des problèmes.

Sauvegarde de profil ICC.

Il peut aussi être nécessaire de sauvegarder vos profils icc ( profils écran ou imprimante qui ont été créés lors du calibrage ; profils fournis par les imprimeurs) ; ils sont là :

C : /windows/system32/spool/drivers/color

Il y a une page d’aide Adobe pour migrer ces paramètres prédéfinis  en particulier à partir de CS6.

https://helpx.adobe.com/fr/photoshop/kb/preset-migration-photoshop-cc.html

Réinitialisation des références par défaut.

Lors de certains dysfonctionnement de PS , il peut être nécessaire de faire une reconstruction des préférences : Alt Maj et Ctrl enfoncées lors du lancement de Photoshop. Option Maj et Commande sur Mac.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.