ACR : Correction de l’objectif.

Rappelons qu’il existe :

  • Les distorsions optiques de l’objectif (vignetage, distorsion…) toujours les mêmes pour un objectif donné et qui peuvent être corrigées automatiquement par l’appareil pour un Jpg et sur un Raw si le logiciel reconnait l’objectif.
  • Les distorsions de perspective (surtout importantes avec les objectifs grand angles) en rapport avec la distance au sujet et l’angle de prise de vue. Il faut les corriger manuellement.

 

Si vous êtes dans le logiciel (plugin) Camera Raw, celui qui s’ouvre sur un Raw dans PS, et que vous cliquez sur l’onglet « Correction de l’objectif » il y a 2 onglets qui apparaissent : Profil et Manuel.

Dans le filtre Camera Raw, il n’y aura que l’onglet Manuel.

Voyons l’onglet Profil de Camera Raw (pas le filtre) :

Cr40.JPG

Quand on ouvre l’onglet tout est grisé, il faut cocher Activer le profil de correction pour que l’application reconnaisse l’objectif  et de l’appareil (il lit les métadonnées)  et applique les corrections de déformations, d’aberrations, de vignetage propres à l’objectif.

Cette reconnaissance de l’objectif se fait sur le fichiers Raw uniquement. Les Jpg qu’on pourrait ouvrir avec Camera Raw ont déjà été soumis à une correction de l’objectif par le boitier.

Parfois le reconnaissance de l’objectif se fait sans problème (marque, modèle, nom du profil) ; d’autres fois il faut choisir la marque de l’objectif dans la liste « Créer » et même le modèle. Certains modèles d’objectifs ne sont pas répertoriés et il n’y a pas de profil (on peut charger le logiciel AdobeLensProfileCreator  pour créer un profil).

Il est possible de moduler l’intensité de la déformation grâce au curseur Déformation dans la partie Degré de correction.

corob.JPG

Exemple de photo en poussant la distorsion  dans les deux sens.

distorsion.JPG

Dans le cas d’une distorsion en barillet, les lignes droites sont incurvées vers l’extérieur (comme à gauche ci-dessus).

Dans le cas d’une distorsion en coussinet, les lignes droites sont incurvées vers l’intérieur (comme à droite ci-dessus).

A noter que pour un objectif grand angle sont appliqués les lois de la perspective… avec des effets de déformation de perspective ou de volume, des lignes fuyantes sur les bâtiments , un gros nez sur un portrait de près  etc… Tout cela est « normal » , dépend de la distance au sujet et de l’angle de prise de vue ;  ce n’est pas une anomalie d’objectif . La correction de l’objectif automatique corrige les défauts de l’objectif mais pas la déformation normale en rapport avec la distance focale. On peut un peu tricher et réduire les effets excessifs du grand angle en diminuant la distorsion (il y a aussi le filtre grand angle adaptatif dans PS).

Il y a aussi une case à cocher « Supprimer les aberrations chromatiques ».

corob4.JPG

Les aberrations chromatiques sont ces franges violettes ou vertes qui apparaissent le long des lignes à fort contraste (sur les grandes ouvertures) :

aberration1.JPG

Il suffit de cocher la case  pour les voir disparaitre :

 

aberration2.JPG

 

Idem pour le vignetage (le vignetage est la diminution de la luminosité  sur les bords) ; voici une photo très vignétée :

vignetage.JPG

 

On peut  le réduire avec le curseur.

Corob1.JPG

Attention, le vignetage sur ce panneau se fait sur la photo entière AVANT recadrage ; il est là pour corriger les défauts de l’objectif.

Pour créer un vignetage ‘créatif’ après recadrage il faut passer par l’onglet « Effet ».

On peut ajouter un vignetage noir quand on déplace le curseur vers la gauche et un vignetage blanc quand on le déplace vers la droite :

 

Voyons le second volet « Manuel »  (le seul quand on utilise le filtre Camera Raw).

On retrouve les curseurs « Déformation  » en haut et « Vignetage »  en bas.

Au milieu il y a des curseurs pour supprimer manuellement les aberrations chromatiques si le mode automatique n’était pas suffisant.

 

Corob2.JPG

Pour la frange violette et la frange verte, on règle la quantité de correction et la plage de la teinte de la frange.

Le mode manuel est surtout là pour traiter les cas difficiles, les aberrations chromatiques résiduelles après traitement automatique ou les aberrations chromatiques non visibles facilement  (elles peuvent se trouver jusqu’au centre de l’image) ; a noter qu’on peut les voir en manipulant les curseurs vert et/ou violet avec la touche Alt/Option enfoncée.
En dernier recours, quand le mode automatique et manuel ont échoué il y a le pinceau et son curseur Supprimer la frange qui, lui, dé sature les franges.

Dans le plugin Camera Raw  (pas le filtre), celui qui travaille sur les Raws, on peut enregistrer les réglages pour en faire un paramètres qui corrigera automatiquement les défauts d’un objectif déterminé.

Après avoir modifier le curseur « Déformation » et « Vignetage » pour un objectif déterminé,  on peut enregistrer des « Paramètres par défaut »  (en passant par le menu menu en haut à droite).

Cr61

Le paramètre prédéfini contenant les corrections optiques pour cet objectif  seront appliquées ultérieurement aux photos ayant le même objectif.

 

 

 

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.