ACR : Détails , netteté, réduction du bruit.

L’onglet « Détails » comporte deux réglages : celui de la netteté et celui de la réduction du bruit.

Cr6.JPG

Pour effectuer ces réglages il est préférable de voir les détails de la photo et de passer l’affichage à 100% (en double-cliquant sur la loupe par exemple).

Netteté.

Le curseur du gain augmente l’accentuation.

Comment cela marche ?  « CR localise les pixels différant des pixels environnants en fonction du seuil que vous avez spécifié et augmente le contraste de ces pixels de la valeur que vous avez définie. »

Cr34.JPG

Ci dessus à 100% un gain à 40 améliore bien la netteté mais à 120 on se rend compte qu’il y a apparition de grain dénaturant considérablement la photo. Donc ne pas trop pousser les curseurs et bien regarder l’image à 100%.

Cela améliore la netteté mais n’espérez pas rendre nette une photo floue.

Si pour un Jpg ou un Tiff le curseur gain est à zéro (la netteté à déjà été faite par le boitier) , pour un Raw il est par défaut de +40 (il était à +25 avant avril 2018).

Si on appuie sur ALT en même temps qu’on clique sur le curseur on voit uniquement la couche luminance (en n&b donc) de  l’image ; celle sur laquelle agit le curseur netteté.

Dans ce qui suit, pour les autres curseurs,  je reprendrais largement les propos de la documentation d’Adobe qui a l’avantage d’être très claire.

Rayon : « Règle l’étendue des détails auxquels la netteté est appliquée. » Les photos présentant des détails précis nécessitent généralement un rayon inférieur. Pour des photos comportant des détails plus grossiers, vous pouvez utiliser un rayon supérieur. Le recours à un rayon trop élevé produit des résultats peu naturels. On peut appuyer sur ALT pour voir en gris l’effet du curseur.

 

Détail : « Définit la quantité d’informations haute fréquence accentuées dans l’image et l’intensité du processus d’accentuation des contours. Des valeurs faibles permettent surtout d’accentuer les contours afin d’éliminer le flou. Des valeurs élevées permettent de rendre les textures de l’image plus prononcées ». Là aussi on peut appuyer sur ALT pour voir en gris l’effet du curseur.

 

Masquage : « Lorsque la valeur de masquage est définie sur zéro ou très basse, toutes les zones de l’image sont accentuées uniformément. Lorsque la valeur de masquage est définie sur 100 ou très élevée, la netteté se limite pratiquement aux zones situées près des contours les plus marqués. Tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée, faites glisser le curseur pour visualiser les zones à accentuer (en blanc) et les zones à masquer (en noir) ».

Cr33JPG.JPG

 

 

On rappelle qu’une photo JPG issue du boitier de l’appareil photo a déjà été accentuée. Un raw , non, cela explique que le gain soit d’emblée à 25 (40 depuis avril 2018) pour un Raw dans ACR.

Il y a aussi plusieurs manières d’améliorer la netteté directement dans PS. Celle utilisée par Camera Raw s’apparente à l’accentuation sur la couche luminosité.

Réduction du bruit.

Le bruit, ce sont des artefacts parasites qui s’ajoutent à l’image sous forme de points irréguliers noirs (bruit de luminance) ou colorés (bruit de chrominance). Le bruit augmente sur une photo quand on augmente la sensibilité (les Isos) ou que le temps de pose est très long. Ne pas confondre avec le grain présent sur les photos argentiques qui est considéré comme plus esthétique. Il y a aussi  dans PS un filtre pour réduire le bruit (menu Filtre>Bruit>Réduction du bruit).

Ci-dessous voici une photo prise en 12500 Iso. L’agrandissement à 100% montre bien du bruit de luminance (à gauche). En déplaçant le curseur luminance à droite on réduit le bruit. Cela améliore la photo à un niveau de 50. Par contre, si on pousse trop le curseur à 100 il y a un effet de lissage qui n’est pas très beau :

 

Cr35.JPG

Voyons les différents curseurs (je reprends là aussi quelques phrases de la doc d’Adobe) :

Luminance : Réduit le bruit de luminance.

 

Détail de luminance : Gère le seuil du bruit. Des valeurs élevées peuvent préserver davantage de détails, mais produire des résultats plus bruités. Des valeurs faibles produisent des résultats plus lisses au prix d’une baisse du niveau de détail.

Contraste de luminance : Gère le seuil du contraste de luminance. Des valeurs élevées préservent le contraste, mais peuvent produire des zones bruitées ou moirées. Des valeurs basses produisent des résultats plus lisses, mais moins contrastés.

 

Couleur : Réduit le bruit de chrominance.

 

Détail de la couleur : Gère le seuil du bruit de chrominance. Des valeurs élevées protègent les contours colorés fins et détaillés, mais peuvent entraîner la création de taches colorées. Des valeurs basses suppriment les taches colorées, mais peuvent entraîner des débordements des couleurs.

Il y a aussi Lissage de couleur.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.