Adobe Capture

Adobe Capture est un logiciel permettant de « Capturer » :

  • des palettes de couleurs, des dégradés,
  • des motifs,
  • des LUTs (Looks),
  • des formes vectorielles,
  • des polices de caractères,
  • des textures (matériaux),
  • des pinceaux personnalisés(Brosses).

A partir d’une simple photo prise avec votre smartphone iPhone ou Android, votre iPad ou même d’une image dans Photoshop ou sur votre écran.

Vous pourrez enregistrer ces ressources dans la Bibliothèque CC  et ainsi les avoir sous la main dans Photoshop (la bibliothèque est synchronisée). Mais aussi dans dans Adobe Illustrator, Adobe Premiere Pro, Adobe Fresco.

Pour voir les bibliothèques menu Fenêtre> Bibliothèques. Vous savez que dans le panneau bibliothèques se trouve des bibliothèques contenant des ressources (palette de couleurs, image, brush…). Ces ressources sont dans le Cloud Adobe (attention elles occupent de la place dans les 20Go auquel vous avez droit sur le Cloud) et synchronisées. Vous pouvez ainsi mettre ou prendre une palette de couleur, une signature, une brush.. Et bien c’est là que se trouvent les ressources capturées venant de votre appareil mobile ou de Photoshop. Voir les détail sur le bibliothèques ICI.

Sur un appareil mobile il faut installer l’application « Capture » ; sur votre ordinateur fixe, dans Photoshop, on peut aussi utiliser « Capture » sans avoir besoin d’installer quoi que ce soit.

On verra :

 

Adobe Capture sur Mobile :

Installation :

Capture est compris dans l’abonnement Créative Cloud et on n’a rien à payer de plus.

Installation sur mobile :

Sur iPhone ou Android

On trouve aisément l’application « Adobe Capture » sur les « app stores ».

Ci-dessus c’est le nouveau logo. 

Après l’avoir installée sur votre smartphone et avoir rentré vos identifiants Adobe vous pouvez capturer : il suffit de lancer l’appli, elle utilise le capteur de l’appareil du smartphone ; vous voyez donc dans l’application la scène qui est devant vous et vous capturez.

On a un écran de Capture, si on clique sur le bouton de capture (ce gros bouton rond blanc) on passe à l’écran de modification ; la flèche droite en haut permet de passer à l’écran d’enregistrement.

Par défaut la capture se fait avec l’appareil photo du mobile mais vous pouvez aussi ouvrir une image qui est sur votre mobile en cliquant sur l’icone en bas à droite  .

 Capturer une palette de couleurs, un dégradé avec votre smartphone :

Cliquez sur « Couleurs » sous l’image, dirigez votre smart phone vers une scène colorée harmonieuse (ou sur une photo dont vous aimez les nuances de couleurs), il apparaît des cercles sur les couleurs sélectionnées :

Ces cercles se déplacent, une petite tape sur l’écran et cela fige les cercles. On peut déplacer les cercles avec le doigt pour modifier une couleur.

En cliquant sur l’icone (1) en haut cela ouvre le choix de capturer des couleurs (2) ou un dégradé (3).

Si vous cliquez sur l’icone en haut à droite , cela ouvre en bas des miniatures permettant de modifier les caractéristiques de l’image (saturation, luminosité…).

Tapez sur le gros rond blanc de capture en bas. Cela ouvre le panneau des couleurs capturées.

adobecapture2.jpg

Notez que le curseur noté « L » est en fait le « B » ; petite erreur de conception.

Vous pouvez modifier une couleur avec les curseurs ; si vous préférez modifier des curseurs RVB, CMJN, Lab ou TSL cliquez sur RVB en bas à gauche et choisissez le mode de présentation des couleurs que vous voulez.

L’onglet ‘Harmonie’ en haut permet de modifier les couleurs sur une roue chromatique :

L’icone « Palette » en bas à gauche ouvre une liste qui permet de choisir de modifier les couleurs en leur appliquant une règle d’harmonie (complémentaire , trio, semblable…) ; le curseur en bas permet d’obtenir des couleurs plus sombres ou claires.

 

Notez que pour revenir à l’écran précèdent (Capture) ou à l’écran suivant (qui est celui de l’enregistrement), cliquez sur une des flèches gauche ou droite en haut de l’écran).

Tapez sur la flèche droite en haut à droite (écran suivant) pour passer à l’écran d’enregistrement :

adobecapture3.jpg

Donner un nom en tapant sur le nom en haut ; choisir la bibliothèque ou vous voulez mettre votre palette, puis tapez sur « Enregistrer ».

Dans Photoshop (ou les autres applications Adobe), ouvrir le panneau « Bibliothèques » (menu Fenêtre >Bibliothèques). Cette bibliothèque est synchronisée avec le cloud Adobe.

adobecapture10.JPG

On retrouve la palette des couleurs précédemment enregistrée sur le smartphone.

Cliquez dans la palette sur une couleur, elle passe en couleur de premier plan. Double cliquez sur la palette de couleur est passe dans le nuancier (Menu Fenêtre Nuancier); il suffit de cliquer sur une couleur dans le nuancier pour la passer en couleur de premier plan.

On retrouve aussi la palette dans les thèmes Adobe Color (menu Fenêtre>Extensions>Themes Adobe Color) :

adobecapture11.JPG

Cela permet d’avoir à sa disposition des palettes de couleur qu’on a « capturées » durant la journée car les couleurs nous semblaient harmonieuses ; ou de capturer une couleur précise afin de la réutiliser dans Photoshop.

Il est possible de capturer un dégradé de couleur comme on l’a vu. La capture se fait sur des couleurs sur une ligne droite.

Capturez des motifs avec un smartphone :

Sur le bandeau noir en bas, cliquez sur « Motifs »; promenez votre smartphone sur la scène qui est devant vous.

Avec une petite portion d’image capturée au milieu, l’application calcule et affiche un motif « mosaïque » ; on peut figer le motif en  touchant l’image.

Il y a un curseur sous l’image (non visible ci-dessus) permettant de déterminer le nombre de couleurs capturés.

On peut là aussi cliquer sur pour modifier saturation luminosité … du motif.

Cliquez sur une des icones en haut pour modifier les caractéristiques du motif, la forme (icone de droite), Choisir d’enregistrer en vectoriel ou bitmap (les motifs sont des PNG) avec l’icone du milieu,  passer en noir et blanc (icone de gauche).

Cliquez sur le rond de capture, le motif est capturé.

Cela ouvre un écran permettant de modifier l’angle du motif.

Cliquez sur la flèche en haut à droite (suivant), un panneau s’ouvre permetant d’enregistrer.

Vous retrouvez le motif dans la bibliothèque sur le Cloud dans Photoshop. Double cliquez dessus dans la bibliothèque, cela ajoute un calque rempli du motif sur votre photo dans Photoshop.

Notez que le calque est un calque de motif (qui pourra être pixelisé d’ailleurs en passant par le menu clic droit) ; cliquez sur l’icone à gauche du calque dans le panneau des calques ouvre un panneau permettant de modifier l’orientation et l’échelle des motifs :

 Bon, c’est très amusant de faire des motifs, mais en photo on n’en a pas besoin tous les jours. 

Capturez des LUT s  avec son mobile.

Une LUT est une table de correspondance de couleur, voir les détails ICI.

Là, vous allez capturer les couleurs d’une scène et en faire une LUT (un look dans le langage Capture). Cliquez donc sur « Looks » en bas de l’écran.

Dirigez votre mobile vers une scène colorée ; en tapant l’écran on peut figer la capture.

Il est possible de cliquer en haut sur l’icone pour faire apparaitre en bas des options de modification de l’image.

Cliquez sur le bouton rond de Capture pour capturer.

L’écran suivant permet d’appliquer la conversion couleur sur une image test ; on peut doser la conversion avec le curseur ou appliquer des dominantes couleurs en cliquant sur une des miniatures du bas. On peut dérouler l’écran vers la droite et choisir une image test. Je suppose cela car il y a peu de doc disponible. Je ne sais pas si cela modifie le Lut ou si cela modifie juste l’image test pour se rendre compte de l’effet sur différentes images ; je vous dirai.  

Ensuite pour enregistrer, flèche droite tout en haut.

Donnez un nom, choisissez une bibliothéque et enregistrez.

Dans Photoshop, dans les Bibliothèques on retrouve le « Look » , il suffit de le cliquer/déplacer sur l’image pour ajouter un calque de réglage « Correspondance de couleurs » qui applique la LUT et modifie les couleurs pour reprendre l’ambiance colorimétrique de la capture.

 

On a donc capturé avec son mobile une table de conversion permettant d’appliquer un rendu colorimétrique à une photo dans Photoshop.  Je viens d’expliquer comment cela marche, nous verrons si c’est performant en pratique. N’hésitez pas à me donner votre avis.

Capturer des formes sur un mobile.

Créez des « Formes ». Transformez les images en forme, même des formes en couleur.

Ouvrez Capture, cliquez sur « Formes » en bas. Avec votre mobile visez un objet ou un dessin. L’objet sur une feuille blanche c’est mieux. 

Observez l’objet sur l’écran qui se transforme en une silhouette nette et précise très contrastée. Une tape sur l’image fige la capture.

Le icone à gauche en haut permettent de capturer en noir et blanc (comme ci-dessus) ou en couleur. La seconde permet de modifier le contraste, la troisième (la baguette magique permet de ‘nettoyer’ automatiquement l’image. Celle de droite permet d’afficher en bas différents styles de rendu.

Si vous capturez en cliquant sur le bouton blanc en bas, vous passez sur l’écran « modifier » :

Là vous avez les trois onglet : « Améliorer », « Recadrer »  et « Lisser » et nous sommes par défaut sur l’onglet « Améliorer ».

Dans cet onglet on peut choisir en bas, la gomme qui permet d’appliquer du transparent ; le pinceau qui met du blanc. Ces opérations ne sont pas faciles à effectuer au doigt.

 

Voici à titre d’exemple l’onglet « Recadrer »:

Comme toujours vous utilisez la flèche droite en haut pour enregistrer dans la bibliothèque.

Ensuite dans Photoshop vous pourrez cliquer/déplacer la forme sur votre image et la recadrer.

 

 

On a vu qu’on pouvait aussi capturer une Forme en couleur, la recadrer comme ci-dessous.

On peut l’améliorer, comme on l’a vu, mais cela n’est pas facile.

Après enregistrement elle pourra être cliquer/déplacer dans Photoshop à partir de la bibliothèque.

Identifier la typographie avec un mobile.

Trouvez une police à l’aide d’Adobe Capture. Prenez une photo d’une ligne de texte (dans un magazine, sur une étiquette, une pancarte, n’importe où !) en veillant bien à mettre la ligne bleu sous le texte et en capturant. Cela vous donne une liste de polices Adobe Fonts similaires. Si la police fait partie d’Adobe Font il la trouvera, sinon il propose des polices se rapprochant. C’est pas toujours magique…

(Image Adobe).

La police peut être enregistrée dans une bibliothèque et utilisée dans Photoshop, c’est un style de caractère.

 Créer des pinceaux (brush) sur mobile.

Impossible de trouver le pinceau qui vous convient ? Photographiez ou utilisez une image pour créer des pinceaux numériques. Utilisez vos pinceaux dans Photoshop, Illustrator ou Fresco.

Le plus simple est de prendre une feuille de papier blanc et de dessiner au feutre noir la forme d’une brush. Ouvrez Capture, choisissez « Brosses » en bas puis capturez à l’aide du bouton rond en bas.

Il est possible de capturer l’image d’un objet ensuite de gérer les contrastes surtout si le fond n’est pas blanc mais c’est plus compliqué.

Après capture cela ouvre l’écran de modification et l’onglet style.

En bas de l’écran cliquez sur l’icone « Pixel » (brush pour Photoshop) et pas « Vecteur » (brush pour Illustrator).

Dans la liste des types de pinceau, ne pas choisir un pinceau « Sketch »(comme ci-dessus) mais remonter dans la liste et choisir un type de pinceau « Photoshop et Fresco ». 

L’onglet « Recadrer » permet de recadrer l’image autour du pinceau.

L’onglet « Paramètres » permet de régler la taille, le flux du pinceau et, pour un usage dans Photoshop, de le régler en noir et blanc (cela n’empêchera pas d’utiliser dans Photoshop une brush de couleur).

L’onglet « Améliorer » donne accès à un curseur jouant sur le contraste et améliorant la brush ; deux boutons (+ et – ) permettent d’ajouter ou de supprimer du noir sur la brush en dessinant avec le doigt. Cela peut servir en particulier a effacer des traces de noir autour.

Flèche droite en haut pour passer à l’écran enregistrer.

La brush est synchronisée et on la retrouve dans les Bibliothèques de Photoshop.

 

Il suffit de cliquer dessus puis de l’utiliser comme une autre brush.

 

Capturer des textures avec votre mobile.

(Image Adobe).

Si je peux capturer, modifier et enregistrer une texture, elle n’apparait pas dans Photoshop. Non utilisable dans Photoshop ?

Bibliothèques sur votre mobile.

Quand on est sur l’écran principal de Capture, il y a en bas à gauche une croix ; cliquez dessus et vous ouvrirez les « bibliothèques ».

Là vous retrouvez toutes les ressources de la bibliothèque. Il y a en bas à droite une icone « Formation » donnant accès à des vidéos sur Capture, en Anglais.

Ce qui est intéressant c’est que vous pouvez cliquer sur les trois petites points d’une ressource et dans le menu qui s’ouvre choisir de « Modifier« . Modifier votre brush par exemple puis le simple fait de cliquer sur la coche en haut à droite enregistrera et synchronisera. Dans Photoshop vous aurez rapidement la brush modifiée.

 

Capture dans Photoshop.

Installation dans Photoshop :

Rien à installer.

Il faut passer par le panneau « Bibliothèques »  (menu Fenêtre>Bibliothèques s’il n’est pas ouvert).

Il faut être DANS une bibliothèque qui contient déjà des ressources ou bien créer une bibliothèque vide.

Cliquez sur le « + » en bas à droite du panneau de la bibliothèque puis sur « Créer à partir d’une image».

Là vous ouvrez un panneau « Capture » :

On peut capturer moins de choses qu’avec un mobile, en effet il est possible de capturer sur une image dans Photoshop ou sur une image qu’on ouvre des motifs, Formes, Palette de couleurs, Dégradés.

Vous pouvez capturer sur l’image en cours dans Photoshop ou bien, en cliquant sur le « + » en haut à gauche, choisir un fichier image.

On voit bien en bas à droite le bouton « Enregistrer dans les bibliothèques CC ».

Capturez une palette de couleur, un dégradé dans Ps :

Dans capture de Ps, il faut cliquer en haut sur l’onglet qu’on désire : Motifs, Formes, palettes de couleur, dégradés (il n’y a pas toutes les options de la version mobile).

Et là, à partir de votre image Capture choisi 5 couleurs ; vous pouvez déplacer un rond de couleur sur l’image ; vous pouvez aussi à l’aide de la liste « Effet de couleur » qui est en haut à droite de de privilégier des palettes plus ou moins sombre ou lumineuse.

Une fois la palette crée, cliquez sur le bouton « Enregistrer dans les bibliothèques CC »

Capturer des motifs avec Ps :

La zone utilisée pour créer le motif peut être modifiée en déplaçant le triangle dans le petit écran en bas à droite. On peut modifier le résultat en changeant le motif, le mode colorimétrique, l’échelle et la rotation (partie droite du panneau).

On peut capturer des formes avec PS.

Onglet « Formes » en haut :

La forme, image stylisée, contrastée peut être inversée, lissée ou on peut extraire plus ou moins de détails.

Ensuite dans Ps à partir de la bibliothèque, cliquez/déplacez la forme sur l’image et modifiez sa taille;

Pour faire une brush à partir d’une forme : la mettre sur une image blanche ; en sélectionner une zone, puis par le menu Edition>Définir un pinceau prédéfinie, créer une brush. 

Philippe Lasserre janvier 2021.

Quelques liens. https://helpx.adobe.com/fr/photoshop/using/capture-extension-in-libraries-panel.html

https://helpx.adobe.com/fr/mobile-apps/help/capture-faq.html

 https://helpx.adobe.com/fr/mobile-apps/how-to/capture-grab-colors-themes-shapes.html 

https://helpx.adobe.com/fr/mobile-apps/help/capture-faq.html

https://www.adobe.com/fr/products/capture.html

Pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à Adobe Capture

  1. Yves Crausaz dit :

    Attention, surveillez l’espace utilisé par tout ces objets dans votre bibliothèque Creative Cloud. Ils sont tous décomptés du quota d’espace accordé par votre souscription au Creative Cloud Adobe.

  2. Ping :Approfondir C- Les bibliothèques du Cloud et PS. L’appli « Capture ». – Photoshop pour photographes

  3. Ping :Expert : les LUT (Look up Table) – Photoshop pour photographes

  4. Ping :Expert : choisir ses couleurs. – Photoshop pour photographes

  5. Ping :Colorimétrie 5 : Reproduire une ambiance colorimétrique. – Photoshop pour photographes

  6. Ping :A la manière de : Simon Woolf. – Photoshop pour photographes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *