Approfondir : B- Photoshop et le Cloud

A partir de Photoshop, à quelle image avons-nous accès ?

Bien relire les généralités sur le Cloud Adobe : il y a deux parties dans ce Cloud :

Nous avons l’habitude d’ouvrir dans PS des images qui sont sur le disque dur en local, directement (ordinateur, disques externes, réseau, Nas). Nous avons aussi l’habitude, à partir de Lightroom Classic (LrC) d’ouvrir des images dans PS. Il est aussi possible :

  • D’enregistrer ou ouvrir des images qui sont dans le Cloud « Document en ligne » ; les modifications sont synchronisées.
  • De copier ses images dans le Cloud grâce à un dossier synchronisé.
  • A partir de PS d’utiliser les images du Cloud Lightroom et à partir du Cloud Lightroom d’ouvrir une image dans PS.

Comment enregistrer vos images dans le Cloud Adobe à partir de Photoshop ?

Nous verrons que c’est bien plus qu’un simple enregistrement.

On peut enregistrer ses images dans le Cloud Adobe, dans « Documents en ligne » ; on peut le faire depuis les applications PS (sur son ordinateur fixe ou son ordinateur portable) et PS iPad.

Dans PS utilisez le menu Fichiers > Enregistrez sous.

Suivant ce que vous avez fait et paramétré précédemment vous aurez :

  • Ce panneau d’enregistrement :

Il y a en bas du panneau un bouton « Enregistrer dans les documents cloud ».

Ou ce panneau là (si vous avez utilisé précédemment l’enregistrement Cloud) :

Notez qu’on a toujours le choix entre enregistrer en local ou dans le Cloud.

Cliquez sur « Enregistrer comme documents en ligne » et cela ouvre le panneau suivant :

Changer le nom si nécessaire (zone de saisie « Enregistrer sous » en haut) puis cliquez sur « Enregistrer ». L’original de votre image (aux dimensions initiales avec tous les calques) est enregistré.

Les images, que ce soient des Psd, des Tiff, des Jpg sont converties et enregistrées automatiquement en fichier .Psdc.

Après enregistrement d’ailleurs, dans PS, dans l’onglet de l’image, le fichier est bien devenu un .Psdc. C’est un nouveau format d’image adapté au Cloud car synchronisée avec « Document en ligne » du Creative Cloud.

Avantages de ce nouveau type de fichier Psdc nommé « Documents en ligne ».

  • Ce sont des images natives, non dégradées, non compressées, avec tous les calques et aux dimensions initiales.
  • Il y a synchronisation des modifications. Au cours de votre travail, elles sont enregistrées en arrière-plan dans le Cloud (plus de pertes accidentelles).
  • Vous pouvez les ouvrir si vous êtes connecté (ou pas : certaines sont en cache, voir plus bas), puis travailler hors ligne ; quand vous reconnecterez, la photo sera synchronisée sur le Cloud.
  • Elle sera accessible et synchronisée sur différents appareils PS sur un portable, PS sur poste fixe ou PS sur iPad (c’est je crois le format par défaut sur l’iPad).
  • L’historique est enregistré et vous pouvez revenir sur une version antérieure.

C’est impressionnant : si une photo est déjà enregistrée au format .psdc dans le Cloud , modifiez cette photo dans PS.  Sans intervention aucune elle est modifiée automatiquement dans le Cloud ; c’est en arrière-plan et cela se fait automatiquement. Parfois cela prend un peu de temps (ne refermez pas votre photo sans l’enregistrer quand même).

Comment allez voir ces images chez Adobe ? et les ouvrir ?

En ouvrant Ps ou si vous êtes déjà dans PS cliquez sur en haut à gauche, ce panneau s’ouvre :

Cliquez sur « Documents en ligne ». Vous verrez les images qui sont dans les « Documents en ligne ». Cliquez sur une image pour l’ouvrir.

A signaler que si vous êtes hors ligne, certaines images ont une icône (Cloud avec flèche) comme ci-dessous à droite cela veut dire que pour les ouvrir il faut les charger à partir du Cloud. Hors ligne on ne peut pas. Celles qui n’ont pas d’icône peuvent être chargée même hors ligne car elles sont déjà en cache sur votre ordinateur.

 

Si on n’est pas dans Ps et qu’on veut voir les images du Cloud « Documents en ligne », le plus simple est de passer par le « Creative Cloud Desktop », l’application que vous utilisez pour installer ou mettre à jour vos logiciels. Il faut cliquer sur l’icône dans la barre des tâches puis sur le petit nuage en haut à droite.

Il est indiqué le pourcentage d’occupation de votre espace de stockage. En bas à droite cliquez sur « Creative Cloud Web ».

Vous pouvez aussi utilisez l’adresse https://assets.adobe.com pour voir vos images dans le Cloud.

Cela ouvre votre espace de stockage Creative Cloud ; dans l’onglet « Document en ligne » il y a vos images.

On voit bien que ce sont des fichiers Psdc.

Passer le curseur sur l’image et cliquer sur le petit carré pour la sélectionner, cela vous permet d’obtenir un lien sur la photo sélectionnée, de la renommer, de la déplacer, de la copier, de la supprimer, de charger une nouvelle version…

Double cliquez sur l’image, vous la verrez en grand, vous pourrez la commenter, avoir des infos, la télécharger (dans le dossier de téléchargement) ou l’ouvrir dans Photoshop directement (il y a un bouton en haut à droite pour cela).

En cliquant sur l’icône vous pouvez voir l’historique des versions d’une image (classé par date et heure) et restaurer une version ancienne.

Vous pouvez partager une photo : cliquez dessus pour la voir en grand, puis cliquez sur l’icône de partage en haut à droite.

Le panneau fournit un lien que vous pouvez donner à votre correspondant ; en cliquant sur ce lien il pourra voir et charger la photo. Faire des commentaires et mettre la photo dans son Clous si vous l’autorisez.

Les documents que vous supprimez de l’application ou du web sont stockés dans la section « Supprimés » à gauche à l’écran d’accueil de l’application ou dans Creative Cloud.  

Appuyez ou cliquez sur le menu à trois points () qui apparaît à droite ou sous un document en ligne dans la section Éléments supprimés et choisissez « Restaurer » ou « Supprimer définitivement » votre document en ligne ; les fichiers supprimés qui occupaient quand même de la place et étaient comptabilisés dans le calcul de l’espace utilisé ne le seront plus comptabilisés une fois supprimés définitivement. 

Il est aussi possible, à partir de cette page Creative Cloud, de charger les images qui sont sur le disque dur : il faut cliquer sur l’icône du nuage avec la flèche en haut à droite de l’écran.

L’espace de stockage se trouve ici : https://assets.adobe.com/files?locale=fr .

 

Comment enregistrer  des photos en utilisant le dossier synchronisé ?

Nous allons voir une autre manière d’utiliser le Cloud. Cela fonctionne un peu comme Dropbox, OneDrive ou les autres Clouds quand on utilise un dossier synchronisé : il existe sur votre ordinateur un dossier synchronisé. 

En effet, quand vous installez Creative Cloud , un dossier « Creative Cloud Files » est créé sur votre ordinateur ; on le retrouve dans l’explorateur dans l’accès rapide (je ne me souviens plus si c’est moi qui l’a mis). Sinon il est réellement dans C:/Utilisateurs/Votrenom/Creative Cloud Files.

Si vous ne le trouvez pas, il est toujours possible de passer par le « Creative Cloud Desktop » et de cliquer sur le petit nuage, pour ensuite cliquer sur « ouvrir le dossier de synchronisation » pour l’atteindre.

On remarque que ci-dessus sur la ligne « Synchronisation des fichiers » il y a un bouton « arrêt/marche » pour la synchronisation de ces fichiers  synchronisés.

Il suffit de déposer des images dans ce dossier « Creative Cloud » sur votre ordinateur (d’y mettre des sous-dossiers si nécessaire) ou d’enregistrer des images à partir de PS dans ce dossier pour qu’automatiquement il apparaisse une copie dans le Cloud Adobe :

Mais cette fois ci dans l’onglet « Fichiers synchronisés ». Mais attention, ce n’est pas comme les photos enregistrées directement dans les documents en ligne : si vous faites une modification dans PS, il n’y a pas de synchronisation des modifications, il faut réenregistrer le fichier dans le dossier « Creative Cloud Files ». Ce sont les fichiers qui sont synchronisés quand on les enregistre dans le bon dossier, pas les modifications de l’image.

Si vous vous connectez au Cloud, vous avez les mêmes fonctionnalités que dans l’onglet « Documents en ligne ».

Avec PS on peut ouvrir ou enregistrer une photo sur ce dossier « Creative Cloud » exactement comme on le ferait sur un autre dossier mais là la photo est copiée sur le Cloud. On peut mettre d’autres fichiers que des photos, du texte de documentation par exemple.

Ce cloud se trouve ici : https://assets.adobe.com ile faut aller dans l’onglet « Fichiers synchronisés ».

« Synchronisé » veut dire que si vous modifiez quelque chose dans le dossier sur l’ordinateur (ajouter, enlever, modifier une image), cela modifie aussi le dossier sur le Cloud et vice versa ; attention donc, si vous effacé une image dans votre dossier Creative Cloud sur l’ordinateur, cette image sera aussi effacée dans le dossier « Fichiers synchronisés » dans le Cloud Adobe ».  On rappelle que ce sont les fichiers enregistrés qui sont synchronisés (pas les modifications en tâche de fond).

A noter que pour ces documents en ligne et fichiers synchronisés cela utilise de l’espace dans votre abonnement.

 

Ouvrir les images du Cloud Lightroom dans PS. 

Le Cloud Lightroom est l’endroit où sont enregistrées les photos et le catalogue de LR et LR Mobile. Comment y avoir accès ?

En ouvrant Ps ou si vous êtes déjà dans PS cliquez sur en haut à gauche, ce panneau s’ouvre :

Cliquez sur « Photos Lightroom ».

Là vous voyez le Cloud Lightroom, les photos venant de LR, LR mobile et les collections d’aperçus dynamiques que vous avez synchronisés depuis LR Classic. Parfois il peut être nécessaire de cliquer sur « Actualiser » en haut à droite (s’il y a eu enregistrement récent dans le Lightroom Cloud). Noter bien que vous ouvrez les originaux qui sont sur le Cloud Lightroom donc des Raws, des Psd, des Tiff avec les calques s’il y en a. Si par contre c’est un aperçu dynamique (venant d’une collection LR Classic synchronisée) c’est Camera Raw qui ouvrira l’aperçu dynamique ; c’est en effet un fichier Raw Dng de 2250 Pixels.

Cliquez sur une des photos, elle s’ouvre dans PS, c’est l’original. Vous pourrez travailler dessus.

Vous pouvez ensuite enregistrer votre travail sous forme de Raws, de Tiff ou de Psd avec ses calques sur votre ordinateur local ou dans le Cloud Adobe « Document en ligne » (sous forme d’un fichier .Psdc comme expliqué plus haut). Par contre impossible d’enregistrer directement par « Enregistrer sous » votre travail PS dans le Cloud Lightroom. 

L’accès du Lightroom Cloud par PS est en lecture seule. Si vous voulez enregistrer ce travail dans le Lightroom Cloud, c’est possible mais il faut le faire d’une autre manière. Il faut la « partager ».

Il faut au préalable enregistrer votre image en local.  Puis Menu fichier>Partager.

 

Et cliquer en bas sur   (tiens l’icône n’a pas été mise à jour).

Il est aussi possible d’ouvrir ce panneau en cliquant dans PS en haut à droite sur cette icône :

Votre photo sera visible directement dans le Lightroom Cloud et en utilisant LR et LR Mobile. On verra cela dans les tutos suivants.

Si vous cliquez sur la photo puis sur l’icône « i » (Information), dans LR, vous aurez en haut à droite le nom de la photo de départ.

Il est indiqué que l’original le PSD est sur le Cloud (par contre dans LR il y a un aperçu dynamique).

On peut le vérifier en ouvrant de nouveau cette image sur PS en passant par le panneau « Home » et « Photos Lightroom », on ouvre bien un Psd avec les calques.

Il est donc possible à partir de PS ouvrir et enregistrer des images sur le Cloud Adobe. Des Psd, Tiff avec leurs calques. Pas que les aperçus.

Bien sur, cette image modifier dans PS et partagée sur le Cloud Lightroom est visible sur LR et LR mobile sur votre smartphone ou tablette.

On va voir qu’à partir de LR, LR Mobile il est possible de passer une image dans PS.

Ouvrir une photo de LR dans PS.

On parle bien de LR (ancienne icône ) celui qui a images et catalogue sur le Cloud Lightroom (images venant de LR, LR mobile ou des collections synchronisées de LR Classic).

Quand vous avez sélectionné une photo dans LR, vous pouvez faire un clic droit sur la photo ou bien ouvrir le menu fichier> Modifier dans Photoshop.

Là dans Photoshop, vous pouvez modifier la photo, ajouter des calques… 

Puis Ctrl S ou menu Fichier>enregistrer. Fermer l’onglet de la photo (ou fermée PS).  La photo originale (Tiff, Psd…) avec ses calques est enregistrée automatiquement dans LR (dans le Cloud Lightroom donc) sous forme d’une nouvelle photo située dans une pile de photos avec l’originale.

Il me semble bien que la synchronisation se fait quand on ferme l’onglet ou PS (Pas quand on enregistre).

Il est donc possible depuis LR d’aller modifier une photo dans PS et de la récupérer.

On verra que dans LR Classic, si celui-ci est synchronisé, on voit les photos du Cloud Lightroom (celles de LR et LR mobile donc). Nous pouvons les ouvrir dans PS par un clic droit sur la photo et Modifier dans >Modifier dans Adobe Photoshop. C’est une autre manière de travailler dans PS sur une photo LR.

 

Philippe Lasserre juin 2020.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *