Tablette 1 : Besoin d’une tablette ?

Nous parlons des tablettes graphiques avec un stylet, pas des tablettes tactiles sous Android ou iOS qui permettent de surfer, jouer, travailler.

Nous répondrons aux questions suivantes :

  • Ai-je vraiment besoin d’une tablette ?
  • Pourquoi certains laissent leur tablette dans un placard ? Et comment éviter cela.

Ai-je vraiment besoin d’une tablette ?

Nous sommes des photographes utilisant Lightroom et Photoshop.

Une tablette se justifie pleinement si on utilise un logiciel permettant de peindre, colorier, suivre un contour comme on le ferait avec un crayon.

Si on utilise un logiciel piloté par des clics, double-clics, déplacement de curseur, l’usage de listes, de drag&drop, cela se fait très bien avec la souris. On peut utiliser une tablette avec Windows, Word ou Excel, mais on le fait parfaitement avec une souris ; la tablette n’apportera rien de plus et pour certaines choses la souris est même plus pratique.

Si on utilise Photoshop, la tablette me paraît indispensable. Pour un graphiste impossible de faire sans.

– On a un travail plus naturel, plus précis dans le dessin avec un stylet, quand on dessine des courbes, quand on suit un contour…

– On profite, comme avec un crayon, de l’appui plus ou moins important du stylet pour doser ses effets. Là c’est fondamental. La souris ne le fait pas. Certains tablettes ont aussi une sensibilité à l’inclinaison ; ce n’est pas indispensable pour un photographe.

Certains l’utilisent aussi avec les Lightrooms (on passe sans arrêt de LR à PS) ; la tablette peut servir, effectivement, mais sur Lightroom, à part pour le pinceau, on utilise surtout des clics et des déplacements de curseurs.  Une tablette  n’est pas indispensable pour LR.

Bien sûr, d’autres logiciels de dessin et de graphisme tirent parti d’une tablette.

 Un autre avantage de la tablette est que le pointage entre la tablette et l’écran est « absolu » et non relatif : la surface utile de la tablette correspond à la surface de l’écran (enfin presque). Si le stylet est en haut à droite sur la tablette, le pointeur est en haut à droite de l’écran. Ce n’est pas le cas de la souris ou parfois il faut soulever et ramener la souris à un nouvel emplacement pour ensuite la déplacer relativement.

tab4.JPG

Enfin il faut se rendre compte que le curseur sur l’écran se déplace sans contact avec la tablette.

Il suffit d’être à 1 ou 2cm au dessus de la tablette pour déplacer et positionner le curseur. Le contact avec la tablette produira, lui, l’équivalent d’un clic. C’est intuitif.

Pourquoi certains abandonnent la tablette dans un placard ?

Et comment l’éviter.

Deux raisons :

  • ils ne s’habituent pas à l’usage manuel du stylet.
  • ils sont perdus dans le paramétrage de la tablette et l’usage de toutes ses fonctions.

La manière de réagir du curseur écran à partir du stylet de la tablette est un peu différente d’avec la souris. Pour avoir une bonne maitrise, il faut  pratiquer, pratiquer, pratiquer et donc utiliser souvent sa tablette ; il ne faut pas se décourager. Aussi si vous ouvrez Ps 2 fois par an, ce n’est pas la peine d’acheter une tablette. Vous serez plus habile avec une souris.

Le déplacement proportionnel du curseur par rapport au stylet me parait fondamental pour utiliser naturellement le stylet (cela se paramètre, on le verra). En  effet si on paramètre mal, le déplacement du curseur sur l’écran ne suit pas le déplacement du stylet ; du coup on a du mal à dessiner et on abandonne.

Au départ, à tort, les débutants veulent tout utiliser : ring, menu radial… mais ne savent pas paramétrer.

Je conseille d’utiliser le paramétrage simple que je propose dans le tuto suivant, quitte à le modifier quand vous aurez tout assimilé. Bien assimiler les fonctions du stylet avant de se lancer dans les ring, menu radiaux… Pour s’y retrouver dans le paramétrage et les diverses fonctions ; mes tutos sont là pour vous aider. 

 AmpouleIl y a différente manière d’utiliser la tablette. Vous aurez le choix de :

  • Soit utiliser toutes les fonctions de la tablette : Stylet, Touch, boutons, ring, menus radiaux… Il faut un long apprentissage. Vous n’utiliserez plus de clavier.
  • Soit utiliser uniquement le stylet et conserver vos habitudes sur le clavier de l’ordinateur. C’est plus simple, du moins pour démarrer…

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’avec une simple tablette dont le stylet est sensible à la pression (toutes les tablettes) et un ou deux boutons sur ce stylet (avec Alt et Clic droit sur ces boutons), c’est suffisant pour peindre, dessiner, sélectionner, faire du dodge and burn et c’est largement suffisant au départ. Il suffit de lire le tuto 4. Ensuite, plus tard, vous verrez si c’est nécessaire d’utiliser les autres fonctions comme les boutons de la tablette, le ring, les menus circulaires… N’essayez pas de tout utiliser d’emblée, vous allez vous perdre.

Philippe LASSERRE 2019, MAJ 2021.

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Tablette 1 : Besoin d’une tablette ?

  1. Ping :Approfondir : les tablettes graphiques. – Photoshop pour photographes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *