Expert : lumière et ombre, masque de luminosité.

Nous allons prendre une photo avec une très forte dynamique : le haut est très éclairé et le bas très sombre ; impossible d’avoir la totalité de la photo correctement exposée ;  il y a des zones extrêmement claires (cramées à certains endroits) et des zones extrêmement sombres (bouchées à certains endroits) du moins sur l’histogramme.

La solution à la prise de vue est de faire du « bracketing »: prendre une photo exposée dans la moyenne (celle effectuée par l’appareil avec une mesure générale de la lumière) , une seconde photo sous exposée à -2 IL par exemple et une sur exposée à +2 IL ; les appareils le font automatiquement si on le demande. Ensuite, en post traitement il faut combiner des trois photos pour utiliser les parties correctement exposées de chaque photo (HDR par PS, LR ou blending sur PS : récupération des zones correctement exposées sur chaque photo à l’aide de masques).

Ici nous n’avons qu’une seule photo. Nous allons donc corriger l’exposition de certaines zones en post-traitement.

blend_original.JPG

 

Voyons les différentes possibilités. D’abord avec l’utilisation d’outils ou de fonctions simples (Filtre CameraRaw, tons foncés/ tons claires, Courbes) puis avec quatre méthodes permettant de créer des masques de luminosité (avec les plages de couleurs, les couches la fonction appliquer une image et le blend if.

Réglage de base et courbe de Camera Raw.

Si vous avez un Raw, la méthode la plus performante est de corriger la luminosité de certaines zones dans Lightroom ou Camera Raw (qui s’ouvre quand vous ouvrer un Raw dans PS ; pas le filtre Camera Raw).

Travaillant sur un Raw, vous aurez une grande latitude de traitement avec en particulier récupération de zones cramées (toute blanche) ou bouchées (toute noires) dans certains cas.

blend2.JPG

Vous pourrez ainsi utiliser les curseurs tons clairs, tons foncés, blanc, noir, exposition.

Voir le tuto sur les réglages de bases de Camera Raw.

Vous pouvez aussi utiliser l’onglet « Courbe » de Camera Raw et agir sur les tons ; c’est expliqué ici.

Bien sur si vous n’êtes par en Raw , dans PS vous pouvez toujours utiliser le filtre Camera Raw, c’est moins performant.

Maintenant passons à Photoshop lui même (ce n ‘est plus du Raw).

Réglage tons foncés/tons clairs.

Il faut passer par le menu Image>Réglages Tons foncés/Tons clairs.

blend1

Quand le panneau s’ouvre, un réglage automatique est effectué.

Avec le curseur « Facteur » du panneau tons foncés poussé vers la droite, on éclaircit les tons foncés. On assombrit les tons clairs avec le curseur du panneau ton clairs.

On peut cocher la case Afficher plus d’options et avoir accès à des réglages supplémentaire :

  • Tons élargit la zone des tons modifiés jusqu’au tons moyens.
  • Rayon modifie le rayon d’analyse.
  • Couleur permet de modifier la saturation.
  • Tons moyens permet de modifier ces tons.
  • Écrêtage permet de modifier l’écrêtage des blancs et noirs.

Ce réglage  agit sur les pixels de l’image. Si on veut être non destructeur, il y a possibilité de transformer l’image en objet dynamique et d’appliquer le réglage tons foncés/tons clairs.

Ce réglage permet donc de régler les tons clairs et foncés en modifiant la plage de tons et les tons moyens.

 

Calque de réglage courbes sur PS.

On a déjà vu ce calque en détail ici.

blend3.JPG

On déplace des points de la courbe RVB pour modifier les tonalités.

 

Masque de luminosité 1 (plage de couleurs).

Ici on veut sélectionner une plage de tonalité grâce à la sélection par « plage de couleur »   et agir dessus avec des calques de réglages, par exemple.

On passe par le menu sélection, puis « Plage de couleurs ».
Grâce à la liste ‘Sélection ‘, il est possible de sélectionner les TONS clairs, moyens ou foncés.

blend5.JPG

Non seulement on peut indiquer la tolérance de sélection, mais le curseur ‘Gamme‘ permet de définir la largeur de la plage tonale à sélectionner :

plade_couleur1

Si on veut sélectionner les tons moyens, on a deux curseurs  pour indiquer les limites de la plage ( pour sélectionner les tons clairs ou foncés, il n’y a qu’un curseur).

blend7

Une fois la sélection effectuée , cliquez sur ok , vous retrouverez la sélection limitée de manière habituelle par des pointillés.  Il est possible d’ajouter un calque de réglage ou un masque pour modifier uniquement cette plage. On peut aussi enregistrer la sélection pour en faire une couche alpha. On peut ainsi à loisir modifier la zone de tonalité désirée.

Si, après avoir sélectionné les tons clairs, on ajoute par exemple un calque de réglage courbe ,  PS va prendre la sélection pour en faire son masque de fusion. Aussi le réglage n’agira que sur les très clairs qu’on pourra éclaircir/assombrir.

Ce qui est extrêmement puissant c’est qu’ on peut ainsi sélectionner de multiples plages de tonalités différentes en bougeant les curseurs et en enregistrant les sélections.

 

blend4.JPG

Ci dessus on a créé 2 masques de luminosité pour ne traiter que les tons très foncés et très clairs mais rien n’empêcherait de créer 5 masques de luminosité pour 5 tonalités différentes.

 

Masque de luminosité 2 (les couches)

Cela permet de faire 7 masques de luminosité et même plus en utilisant les couches . Débutant s’abstenir. C’est un peu complexe à mon gout.

Ouvrir le panneau couche (1),

Ctrl -clic sur la couche RVB (2), cela sélectionne la zone la plus lumineuse de l’image.

Clic sur l’icône (3) en bas du panneau pour transformer cette sélection en couche alpha.

masquelum1.JPG

Renommez cette couche (4) en « clair ».

Ctrl Alt Maj et clic sur la couche « clair » , cela créé une sélection des tons encore plus clairs. Clic sur l’icône 3 pour en faire une couche alpha que l’on nommera « plus clair ».

Même manœuvre pour une couche « très claire ».

On passe au masque sombre :

On reprend la couche « clair », Ctrl I  donne la couche « sombre ».

Même méthode que ci-dessus pour obtenir la couche « plus sombre » et « très sombre ».

Pour les tons moyens.

Sélectionnez toute l’image avec Sélection > Tout sélectionner (Ctrl A), puis soustrayez les tons clairs en maintenant Ctrl Alt en cliquant sur la couche des « clairs ». Ensuite soustrayez la couche des « sombres » de la sélection que vous avez obtenue de la même manière. Il reste les tons moyen ; en faire une couche alpha.

Attention, quand on fait des sélections dans les sélections il faut que la sélection soit visible.

Il est possible qu’à certains moments PS signale que les contours de sélection ne sont pas visibles car il y a moins de 50% de pixels sélectionnés. Pas grave.

On obtient ainsi 7 couches de luminosité.

Comment utilisez une sélection :

Si on veut par exemple travailler sur les très clairs, faire Ctrl  Clic sur la couche alpha correspondante , cela fait apparaitre la sélection des très clairs. Repasser dans le panneau calque (après avoir cliqué sur la couche RVB) et là ajouter par exemple un calque de réglage courbe : il va prendre la sélection pour en faire son masque de fusion. Aussi le réglage n’agira que sur les très clairs.

 

Un tuto très détaillé expliquant la méthode : https://design.tutsplus.com/fr/tutorials/how-to-create-and-use-luminosity-masks-in-adobe-photoshop–cms-23549

 

Un exemple, utilisant un masque de luminosité sur les tons clairs :

Parfois on a un portrait un peu plat, il est possible de l’améliorer en éclaircissant les tons clairs. Pour cela on va fait un masque de luminosité sur les tons clairs pui sles éclaircir.

1- Créer le masque de luminosité : passer dans le panneau « Couche » (menu Fenêtre>Couche si vous ne l’avez pas).  Ctrl+Clic sur la couche RVB, puis de nouveau Maj+Ctrl+Alt+Clic sur cette couche RVB, cela sélectionne les zones claires.

Une seconde méthode de sélection des zones claires est de dupliquer la couche bleu ; avec les niveaux ( menu Image>réglages>Niveaux) de fortement contraster cette copie ; avec Ctrl+clic d’en faire une sélection.

2- Passer sur le panneau calque, ajouter un calque de réglage « Courbes », la sélection génèrera un masque de fusion pour ce calque de réglage.

3- Passer le calque de réglage en mode « Superposition » (certains ne le font pas) . Si besoin réglez l’opacité.

Les zones claires sont éclaircis.

visage_brillance_masque_lum .JPG

Voici ici une vidéo de Victor Jacinto montrant comment créer un masque de luminosité permettant d’éclaircir les hautes lumières pour donner du relief à un visage.

Masque de luminosité 3 (Appliquer une image).

Merci Jean-Pascal Schorro.

Il y a une méthode très simple pour créer les masques de luminosité via la commande Image/Appliquer une image… en veillant à avoir un masque de fusion actif.

En effet on va créer des masques de fusion permettant qu’un calque de réglage soit actif uniquement sur une plage de tonalité. Ici les tons foncés, clairs et moyens.


En premier, je crée un nouveau calque de réglage courbe. Cela me crée automatiquement un masque de fusion blanc (tout est visible).
Le masque de fusion étant sélectionné (vérifier qu’il est bien encadré d’un rectangle blanc), choisir le menu Image/Appliquer une image.
Les réglages sont les suivants:
Calque: Fusionnés (on peut aussi choisir le calque d’arrière-plan pour baser le masque sur l’image d’origine sans aucune retouche).
Couche: RVB
Opération: Produit.
Si la case Inversé n’est pas active, on obtient un masque de fusion des tons clairs, si la case Inversé est active, on obtient un masque de fusion de tons foncés.
Si on veut les tons moyens, on applique deux fois l’image, une fois inversée, une fois non.
Comme on est en mode d’opération produit, à chaque fois que l’on rapplique l’image, on augmente l’effet. On a ainsi beaucoup de finesse dans la création – rapide – de masques de luminosité.

masque_lum.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Masque de luminosité 4 (le Blend If)

La , la méthode est différente : on ajout un calque de réglage et on limite son action sur une tonalité précise grâce au  « blend if » (comparaison sur).

Ajouter un calque de réglage courbes, éclaircir ;  passer au style de calque (en double cliquant sur la ligne du calque dans le panneau des calques , modifier le curseur du dessous pour limiter l’action du calque à une certaines tonalités.

7 La fenetre Style de calque scinde

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.