Démarrer 4 : Annuler, zoomer, déplacer, Interface.

 

Ctrl  Z (Cmd Z sur les Macs) annule la dernière action, Ctrl Z de nouveau annule l’avant dernière action… et ainsi on remonte dans l’historique. Maj+Ctrl+Z va dans l’autre sens.

Ctrl Alt Z (Cmd Opt Z sur les Macs) annule la dernière action. Ctrl Alt  Z de nouveau remet la dernière action. Active/désactive le dernier état.

NB : le comportement ci dessus est apparu avec Photoshop 20 (oct 2018) pour être cohérent avec les autres logiciels de CC comme Lightroom ; pour les versions antérieurs de Photoshop  l’effet de Ctrl Z et Alt Ctrl Z est inversé.

 

Ctrl + agrandit la taille globale de l’image.

Ctrl – réduit la taille globale de l’image.

Si l’image est plus grande que la fenêtre, il y a des ascenseurs à droite et en bas de l’image pour déplacer la portion visible de l’image, mais c’est long à utiliser;

Appuyez sur la touche « Espace » cela fait apparaître l’outil main icone_main; un cliquer/déplacer dans l’image déplace l’image (en totalité : tous les calques).

 

Pour déplacer un calque (pas l’image, juste le calque actif), sélectionner l’outil de déplacement icone_déplacement puis cliquez/déplacer le calque directement sur l’image.

Attention, il faut décocher « Sélection automatique » dans la barre des options sinon cela ne déplace souvent pas le bon calque.

Il y a plein d’autres méthodes si vous voulez approfondir ici ;  mais là, on fait simple.

Voici l’environnement de travail « du photographe » :

Pour avoir un environnement de travail  (on dit un « espace de travail »)  orienté photographe, il est très simple de demander à PS de se mettre dans l’espace de travail Photographe. Pour cela cliquez sur l’icône en haut à droite et sur « Photographe ».

espace-travail

Ainsi certains panneaux bien pratiques apparaissent ; vous pourrez plus tard personnaliser votre espace de travail  et l’enregistrer (avec la ligne « Nouvel espace de travail… » du menu).

espace-travail2

A gauche il y a les outils (pinceau, gomme, correcteur…) , en haut la barre des menus : Fichiers, Edition, Image, Calque, Texte, Sélection, Filtres..(on les utilisera pour accéder aux filtres par exemple) ; dessous la barre des propriétés (nommée aussi barre des Options) : elle permet de modifier les paramètres de l’outil sélectionné.

Au milieu la zone de dessin, chaque image ouverte correspond à un onglet en haut : pour changer d’image on clique sur son onglet. En déplaçant les onglets nous pouvons mettre les images dans des panneaux flottants.

En bas à droite il y a le panneau des calques. Nous pouvons ajouter ou enlever des panneaux (menu Fenêtre> Nom de panneau) pour créer notre propre espace de travail en ajoutant un panneau « Couleurs », « Histogramme », « Historique »…

 Ampoule

La touche TAB fait disparaître les panneaux. Juste un appui bref.

La touche F bascule du mode standard au mode plein écran avec menus puis sans menus puis revient en écran standard… Vous ne l’utiliserez pas, mais c’est bon à savoir le jour ou par inadvertance vous serez passé en plein écran.

Les panneaux.

Nous pouvons ajouter ou enlever des panneaux : « Réglages », « Histogramme », « Propriétés », « Information »…

Il y a une multitude de panneaux ; vous afficherez ceux que vous utilisez : pour afficher un panneau (qui ne l’est pas encore), passez par le menu « Fenêtre » et cliquez sur le nom du panneau désiré (« Informations » par exemple). Certains panneaux ont des raccourcis clavier (F8 ici pour le panneau informations).

Il y a plein de truc à apprendre si vous voulez approfondir.

Suite.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.