Approfondir : Le Cloud Adobe. Introduction.

Les Applications Adobe et le Cloud ? Cela me semble très sous-utilisé car méconnu : je n’y comprenais rien alors j’ai testé, posé des questions (merci beaucoup à Yves Crausaz, à Jean Pascal Schorro, à Gilles pour son groupe « Utilisez Lightroom », à Oui-oui Photos pour les réponses), j’ai consulté la documentation et testé.

L’abonnement « Creative Cloud pour Photographe« , en plus de Photoshop et Lightroom Classic (on dira LrC) offre une multitude de logiciels (LR et LR mobile en particulier). Il y a des possibilités énormes d’échange, et de partage de photos. Et Adobe offre avec l’abonnement un espace de stockage sur le Cloud Adobe.

Pas question d’utiliser comme seul lieu de stockage le Cloud et de promouvoir un usage exclusif de stockage sur Internet (cela a tellement été décrié) ; mais on verra qu’en gardant un contrôle total de ses photos chez soi, on peut tirer partie, dans certaines circonstances, des applications comme LR, LR Mobile, Capture ainsi que du Cloud. On appréciera, si on le désire, la mobilité et le partage de photos.

Je suis sur Ordinateur PC Windows 10 et sur tablette Galaxy TabA sous Androïd. Mon Photoshop c’est la version 21.2 ; Lightroom Classic 9.3, et Lightroom 3.3 (si une fonction manque, contrôlez si vous n’avez pas une version plus ancienne). Il faut avoir l’abonnement CC pour photographes et être à jour pour lire ce qui suit. 

Après avoir lu la totalité de la présente introduction, vous passerez à :

Les chapitres suivants seront en ligne plus tard.

  • D- Dans Lightroom Classic et Lightroom comment utilisez le Cloud Adobe,
  • F- Dans Lightroom Mobile sur votre smartphone ou tablette comment utiliserez le Cloud.

 

Mais il faut aussi avoir conscience, quand on utilise le Cloud, qu’il est nécessaire quand même d’avoir une connexion internet fiable et rapide (même avec cela les synchronisations ne sont pas instantanées) ; d’autres part l’espace de stockage est faible (20 Go c’est vite rempli avec nos Raw récents) ; on peut l’étendre en payant un supplément à 1 To pour 12€/mois).

Toutes les fonctions de partage de données entre les différents logiciels se développent à grande vitesse, en même temps que les connexions internet sont de plus en plus rapides. Cela laisse prévoir un bel avenir à l’utilisation du Cloud qui, il faut le reconnaître est aujourd’hui encore un peu lent et parfois difficile à comprendre. 

Quelques réflexions personnelles :

Ces tutos ne sont pas là pour discuter du bien fondé du Cloud. Mais voici mes idées sur le Cloud Adobe.
– Son utilisation est facultative. On a 20 Go avec l’abonnement, environ 13€ par mois pour 1To supplémentaire. C’est le prix habituel je crois.
– Les développements récents de LR Classic montrent qu’Adobe ne nous forcera pas à utilisez exclusivement le Cloud mais nous permettra toujours de travailler en local.
– Amazone, Google … comme Adobe proposent aussi du Cloud parfois gratuit ou compris dans un abonnement. A vous d’accepter ou pas de l’utiliser.
-Je démontre (voir les futurs tutos sur LR et le Cloud Lightroom) qu’on n’est absolument pas prisonnier du Cloud car même avec LR et ses originaux dans le Cloud il y a une copie des photos en local (donc les images prisonnières du web c’est de l’affabulation).
– J’explique aussi que rare sont les gens qui utilisent exclusivement le Cloud et que le Cloud est pour moi un complément améliorant la mobilité et le partage.
– Libre à vous de décider si vous voulez mettre vos photos sur un serveur (confidentialité, rester maître de ses données…).

Donc je le redis : ces tutos n’ont PAS vocation à discuter de la légitimité du Cloud. Lisez les tutos pour comprendre RÉELLEMENT comment cela fonctionne et ensuite vous l’utiliserez ou pas.

En schématisant pour parler des différents écosystèmes et des besoins de chacun :

  • Beaucoup de photographes travailleront traditionnellement avec LR Classic (LrC) et Photoshop sur leur ordinateur. Avec Bridge parfois. Ils n’ont pas besoin du Cloud et détestent LR (c’est bien leur droit) ; quittez ce tutoriel.
  • Certains, plutôt graphistes, utiliseront PS et peut être le Cloud « Documents en ligne » pour copier leur travail, partager et travailler en équipe. Ils voudront toujours avoir sous la main les ressources de leur bibliothèque.
  • D’autres ont un besoin majeur de mobilité, ils prendront des photos avec leur smartphone ou leur appareil photo mais voudrons travailler sur tablette en voyage, avoir accès à leurs photos partout et partager les images à des amis ou des clients. Ils seront enchantés de LR et LR mobile.
  • Enfin certains (c’est moi, là) s’ils utilisent prioritairement LR Classic (LrC) et PS pour leurs photos aimeront bien de temps en temps voir leurs photos et travailler sur tablette une photo du smartphone ou de leur appareil photo et de partager quelques photos ; d’avoir une petite galerie de photos sur un appareil mobile et de montrer, partager ou d’en faire une galerie portfolio.

Je vois de l’intérêt pour le Cloud :

  • Dans la copie d’images précieuses, mais pas toutes les images car cela fera un trop gros volume compte tenu du faible espace disponible sur le Cloud.
  • Dans la mobilité que cela procure : ouvrir et modifier une image sur un autre ordinateur, sur une tablette, un smartphone… Récupérer sa signature, une palette de couleur sur un autre ordinateur… Prendre une photo avec son smartphone, la retrouver sur son ordinateur et la modifier sur PS…
  • Dans la possibilité de voir et montrer ses photos sur son portable sa tablette, un autre ordinateur, de pouvoir partager ses photos avec une personne ou un groupe de personnes en envoyant un lien.
  • Dans la possibilité de créer rapidement une galerie Portfolio.
  • Dans le cadre de voyage, pouvoir charger sur sa tablette ses photos (même les Raws), les voir et déjà les travailler sur place sur une tablette.
  • Il y a surement de grandes possibilités de travail collaboratif et de partage entre différents acteurs d’un même projet.

 

Philippe Lasserre le 16/06/2020.

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Approfondir : Le Cloud Adobe. Introduction.

  1. Ping :Approfondir : Le couple Lightroom Classic/Photoshop. – Photoshop pour photographes

  2. Ping :ACR : Généralités, environnement, quelques commandes. – Photoshop pour photographes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *